OK
Pour nous joindre
TEL
05 62 91 68 96
heures d'ouverture

- Du 14 juillet au 15 août : tous les jours de 14h à 18 h sauf le mardi.


- Du Ier juin au 13 juillet et du 16
août au 31 septembre : jeudi, vendredi, samedi de 13h à 18h.

- Du Ier novembre au 31 mai: jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 13h à 18h

- Fermeture annuelle : octobre

Dominique, Jean Larrey
Maison natale, Beaudéan

Statue de D. Larrey, Tarbes

Trousse de chirurgie

Hussard
21699 visites
Soldats de plomb

Théâtre à Beaudéan

 

Eglise de Beaudéan

Maison des Ferrère et du Baroque pyrénéen

Promenades baroques

Renseignements

Maison des Ferrère

05 62 91 61 28

Patrim

Le Musée Larrey et le village de Beaudéan

Dominique Jean Larrey est né en 1766 à Beaudéan, près de Bagnères-de-Bigorre. Le village, situé dans la vallée du Haut-Adour, au confluent des vallées de Campan et de Lesponne, présente toutes les caractéristiques de « porte » de la montagne, avec son habitat typé et son église classée.

La Vallée de Campan

La vallée de Campan a toujours fait l’admiration des visiteurs. Au XVIIIème siècle,comparée  à l’Eden, elle apparaît comme un paradis perdu. La littérature exalte le cadre bucolique, la nature généreuse, les terres fertiles arrosées par la rivière de l’Adour. Young écrit : « la vallée de Campan de laquelle j’avais entendu merveilles et qui dépassa encore beaucoup mon attente … resplendit de la plus riche et de la plus luxuriante végétation … ce paysage est dans l’ensemble pour la forme et la couleur le plus exquis dont mes yeux se soient jamais régalés ».

Elle est le point de départ pour l’ascension du Tourmalet, col mythique du Tour de France dominé par le Pic du Midi de Bigorre qui culmine à 2877 m.

Le village de Beaudéan

Le village de Beaudéan a conservé son habitat traditionnel. Les maisons à étage, couvertes en ardoise, déploient une galerie sur toute la façade exposée au Sud. Les murs en pierre et en galets, enduits à la chaux, sont rythmés par des  ouvertures aux encadrements de pierre taillée ou de marbre. L’église, classée, conserve un riche mobilier baroque dont un somptueux retable (Ière moitié du XVIIIème siècle) de Marc Ferrère, sculpteur de la vallée qui a travaillé à Versailles. Le château des seigneurs de Beaudéan, relié à la « tour de la prison » par un souterrain aujourd’hui obstrué, domine le village de son imposante stature. Depuis la fin du XIXème, il appartient à la famille Privat.

Le Musée Larrey

De tous les enfants du village, le Baron Larrey est probablement celui dont la mémoire est la plus vénérée et, il y a une dizaine d’années, la mairie de Beaudéan a  transformé sa maison natale en musée. L’épopée fabuleuse du chirurgien en chef de la Garde impériale y est retracée grâce à une animation audiovisuelle faisant intervenir les technologies les plus modernes de sonorisation et d’éclairage. Le visiteur remonte le temps en suivant un parcours chronologique. Après une évocation de l’enfance et des années d’apprentissage de la chirurgie à Toulouse auprès de l’oncle Alexis puis à Paris, est évoquée son expérience de chirurgien de la marine, le retour dans la capitale en pleine période révolutionnaire et son affectation à l’armée du Rhin qui va être le point de départ de sa fulgurante carrière. C’est là qu’il va concevoir son « grand œuvre », la création de l’ambulance volante, et devenir par là même le précurseur de la médecine d’urgence et du S.A.MU. Puis suit l’évocation de ce destin exceptionnel qui le met en présence de Bonaparte qu’il rencontre pour la première fois à Toulon et qu’il suit  dans ses campagnes où il se montrera un chirurgien exemplaire, opérant le tri des blessés selon la gravité des cas, soignant tous les soldats y compris les ennemis et posant de la sorte et avant l’heure le principe de la neutralité du service de santé et de la médecine humanitaire. Opérateur d’une dextérité exceptionnelle, il est « la Providence » des soldats qui l’ont ainsi surnommé et considéré par Napoléon lui-même comme « l’homme le plus vertueux » qu’il ait connu. Gratifié par l’Empereur du titre de Baron et couché sur son testament, Dominique Larrey repose aujourd’hui aux Invalides près de celui à qui il vouait une admiration sans bornes.

Autour de Larrey

Autour de Larrey, est évoquée la vie quotidienne des habitants de la vallée, leurs coutumes, leurs costumes … et en sortant du musée, on peut faire le tour de Beaudéan, se familiariser avec l’architecture pyrénéenne, se désaltérer sur un parcours ponctué par les anciennes fontaines, visiter l’église et monter jusqu’au château d’où l’on a une vue panoramique sur tout le village.

Salle d’exposition temporaire

Attenante au musée, la salle d’exposition temporaire présente toute l’année des expositions de peintures, sculptures, photographies.

 

Tél : 05 62 91 68 96

E-mail : musee.larrey@orange.fr

Site : musee.larrey.beaudean.a3w.fr

 

Ouverture :

- Du 1er juin au 14 juillet : jeudi, vendredi, samedi, de 13h à 18h

- Du 14 juillet au 15 août : tous les après-midi sauf le mardi, de 14h à 18h

- Du 15 août au 31 septembre : jeudi, vendredi, samedi, de 13h à 18h

- Du 1er novembre au 31 mai : jeudi, vendredi, samedi  et dimanche de 13h à 18h

Tarifs :

Visite individuelle : 
- Adulte : 4 €

- Enfant de moins de 12 ans : gratuit

- De 12 à 18 ans, étudiant, handicapé, chômeur : 2, 30 €

Visite groupe :

- Groupe adultes : 3€/personne

- Groupe enfants : 1,50 €/enfant

BIOGRAPHIE
Du 6 novembre au 21 décembre 2014

Exposition Erick Vuillier

Blessure

Du 4 juillet au 28 septembre 2014

Exposition Perry Taylor

Dessins humoristiques sur la vie à la campagne

Costume de chirurgien de la Garde impériale

Char de Percy

Théâtre à Beaudéan

Dominique, Jean Larrey
Village de Beaudéan
Ambulance volante
Chirurgien en chef de la Garde

Porte de Campan


Vallée de Campan

a3w.fr © 2014 - Informations légales - musee.larrey.beaudean.a3w.fr